Email Marketing et iOS 15 : quel impact pour vos emails

mise à jour ios15 et emailing

Vous avez probablement entendu parler de la dernière mise à jour d’Apple, annoncée en 2021, qui a suscité beaucoup d’attention.

La mise à jour iOS 15 a introduit d’importants changements en matière de sécurité et de confidentialité. Apple veut renforcer le respect de la vie privée de ses utilisateurs, surtout en ce qui concerne leurs boîtes mail.

Je vous détaille dans cet article comment iOS 15 peut être une opportunité pour réévaluer la pertinence de certains indicateurs et ajuster l’approche de la personnalisation de vos emails.

Un tournant majeur dans la protection des données

La mise à jour iOS 15 a suscité des inquiétudes chez de nombreux marketeurs, introduisant une nouvelle tendance dans le domaine de l’email, axée sur les restrictions liées au suivi des emails, en particulier sur les pixels de traçage des ouvertures des emails.

Dans sa lutte du respect de la vie privée, Apple oblige les marketeurs à obtenir l’autorisation d’accéder aux données de leurs destinataires utilisateurs de la messagerie iMail. Les mesures prises comprennent :

  • Priver les expéditeurs de la possibilité de savoir si un e-mail a été ouvert en bloquant les pixels de traçage.
  • Empêcher les expéditeurs de connaître précisément l’adresse IP du destinataire.
  • Permettre aux utilisateurs iCloud de fournir des adresses email « jetables » générées spécialement pour l’inscription.

Le côté positif de ces changements : les marques sont incitées à renforcer leurs efforts pour fournir du contenu ciblé et offrir une réelle valeur ajoutée aux destinataires.

Le taux d’ouverture : un indicateur obsolète à présent

La décision d’Apple de ne plus fournir les informations d’ouverture a impacté le suivi du taux d’ouverture des emails.

Quoi qu’il en soit, baser sa stratégie d’emailing sur le taux d’ouverture n’a jamais été une option viable vu les failles de cet indicateur.

D’autres données, telles que le taux de clic, le taux de désabonnement, le nombre de réponses, sont bien plus pertinentes et offrent un accès au taux d’engagement, LA donnée à suivre de près.

Mes conseils pour contourner la problématique

Cette mise à jour suppose la nécessité de se baser sur d’autres données que le taux d’ouverture pour évaluer la performance de ses emails.

Les indicateurs comme le taux de clic et le taux de désabonnement sont plus fiables. Avec les désabonnements, on peut mesurer la qualité de ses emails.

Pour résumer, iOS 15 a perturbé de nombreuses pratiques en email marketing. Mais des solutions efficaces existent pour surmonter les restrictions de cette mise à jour et continuer à proposer des emails ciblés, pertinents et personnalisés à ses prospects et clients.

Si des questions persistent, n’hésitez pas à me contacter ou consulter mes services.